Le roving HiPer-tex™ W2020 de 3B, le renfort pour les applications éoliennes, obtient l’approbation de Germanischer Lloyd

Battice, Belgique – 12 mars 2013 – Germanischer Lloyd (GL) a approuvé le roving haute performance HiPer-tex W2020 de 3B-the fibreglass company. Cette nouvelle certification complète la récente approbation de GL pour le roving SE2020. Ces deux produits de référence bénéficient d’ensimages développés pour des systèmes de résine epoxy, utilisés principalement – mais pas uniquement – pour la production de tissus multiaxiaux et de composites pour des applications éoliennes.

« La certification GL confirme la qualité supérieure et la fiabilité de notre savoir-faire dans le développement et la production de produits de fibre de verre haute performance pour des applications hautement techniques telles les composantes des pales d’éolienne », déclare Luc Peters, 3B Wind Energy Technical Leader. Et d’ajouter : « Vu que les pales sont toujours plus grandes, il convient d’utiliser du verre à haut module dans les zones structurelles de la pale afin d’obtenir une meilleure rigidité. En comparaison avec les pales produites en verre E traditionnel,  l’HiPer-tex W2020 permet des gains de poids jusqu’à 10% pour la même longueur et le même design de pale. Ainsi, les pales peuvent être plus longues et produire plus d’énergie en gardant le même poids, contribuant dès lors à la réduction des coûts de l’énergie éolienne. »

Le verre haut module HiPer-tex W2020 possède des propriétés mécaniques de résistance, de rigidité et d’allongement à la rupture supérieures au verre E traditionnel. Les avantages de ces ensimages spécifiquement développés sont triples : amélioration de l’adhésion interfibres, des performances en fatigue et de la mise en œuvre du roving tout au long de la chaîne des valeurs – tissage, infusion et moulage.

Onur Tokgoz, 3B Wind Energy Global Business Leader ajoute : « cette nouvelle accréditation GL de l’un de nos produits conçus pour l’éolien est un témoignage supplémentaire de notre volonté de devenir un fournisseur de solutions pour ce secteur afin de faciliter le développement et la conception de turbines multi-mégawatt. Cette amélioration est particulièrement importante pour la future génération d’éoliennes offshores dont les pales peuvent atteindre 80 à 100 mètres de long. »