Plus d'énergies renouvelables dans notre mix

Depuis de nombreuses années, 3B travaille à rendre son activité la plus durable possible, notamment en menant des projets pour limiter son impact environnemental. Parmi les éléments-clés, il y a bien sûr la consommation d’énergie, avec l’électricité en particulier dont l’impact est le plus important. C’est donc un paramètre sur lequel nous nous concentrons. Pour réduire notre consommation, nous travaillons constamment à optimiser nos procédés de fabrication et les technologies utilisées (EN). L’évolution des sources d’énergie est l’autre axe majeur : 3B veut passer à des sources d’énergie renouvelables et réduire le recours à des énergies d’origine fossile ou nucléaire dans le futur.

 

A Battice (Belgique), plusieurs projets ont été lancés avec cet objectif de recourir à davantage d’énergies renouvelables, en phase avec le Green Deal européen et le Plan wallon Energie Climat 2030:

  • unités de cogénération en vue de produire de l’air pré-chauffé et de l'électricité pour nos équipements
  • installation de panneaux photovoltaïques
  • implantation d’une éolienne.

Une éolienne pour Battice

Le projet d’implantation d’une éolienne à Battice s’inscrit dans la politique de développement durable de 3B (EN), et plus particulièrement dans son plan d’action visant à limiter le réchauffement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

« Installer une éolienne près de l’usine n’est pas une idée neuve chez 3B. C’est depuis longtemps une piste pour diminuer notre empreinte carbone, ce que nous considérons comme notre responsabilité en tant qu’entreprise par rapport à la collectivité. De plus, nous sommes très actifs sur le marché de l’énergie éolienne, puisque notre fibre de verre est notamment utilisée dans la fabrication des pales d’éolienne (EN). Nous sommes donc sensibilisés depuis longtemps à l’intérêt de mettre en œuvre des éoliennes pour une production d’électricité plus propre. Et aujourd’hui, il est évident que l’on ne peut pas continuer à se reposer uniquement sur des sources d’énergie fossiles. D’un point de vue environnemental comme d’un point de vue financier, ce n’est pas soutenable pour l’avenir. Notre usine a besoin d’apports importants en électricité, l’une des 3 sources d’énergie qui permettent de porter nos fours à verre aux très hautes températures nécessaires pour amener le verre en fusion afin de produire de la fibre de verre. ».

Pierre-David PETITJEAN, Directeur de l’usine 3B de Battice (Belgique)

Localisation de l’éolienne

Le projet d’implantation d’une éolienne à Battice est localisé « Aux Haies », sur un terrain appartenant à 3B, à proximité de notre usine. Le site, qui répond très bien au Principe de regroupement décrit dans le Code du Développement Territorial wallon, a été choisi en raison de :

  • son excellent potentiel venteux
  • sa proximité avec l’usine, qui consommera directement la majeure partie de la production de l’éolienne
  • sa proximité avec la ligne à haute tension
  • sa proximité avec la zone d’activités économiques.

L’implantation de l’éolienne répond aux critères issus du Cadre de référence pour l’implantation d’éoliennes en Wallonie (à 400 m ou plus par rapport aux maisons isolées, distance de 4 fois la hauteur totale de l’éolienne par rapport aux zones d’habitats, soit plus de 720 m dans le cas présent).

Caractéristiques de l’éolienne

 


180 mètres en bout de pale


Une puissance de 2.2 à 2.99 MW


Une production de 6 à 7.5 GWh/an

Des questions ?

Consultez nos questions-réponses ci-dessous ou mettez-vous en rapport avec notre équipe projet via le formulaire de contact ou numéro de téléphone fournis en bas de page.

Comment disposer des informations complètes à propos du projet ?

Le dossier complet incluant l’étude d’incidences sera disponible auprès de l’administration communale de Herve au démarrage de l'enquête publique et ce pour une durée de 15 jours.

 

Quelle entreprise installera et exploitera l’éolienne ?

Après revue de plusieurs propositions, nous avons sélectionné Luminus.

 

Quelles sont les étapes d’ici à la production des premiers MWh?

Voici les différentes étapes :

1° Étude préliminaire : recherche d’un emplacement adéquat. Différents critères sont pris en compte (potentiel éolien, connexion au réseau, contexte réglementaire, zones protégées, etc. ).

2° Contrat de superficie : l’obtention des droits nécessaires sur les parcelles de terrain.

3° Étude de faisabilité : des simulations permettent de définir le projet de façon plus concrète : type d’éolienne, mode de construction, etc. Réalisation des études des impacts sonores et effets stroboscopiques. Information préalable des autorités. Obtention des avis préalables des principaux opérateurs (électricité, gaz, aéronautique, radio-télévision…).

4° Préparation et soumission d’un dossier d’autorisation : demande d’un permis unique de classe 2 (éolienne de moins de 3 MW) auprès des autorités wallonnes. Nous nous situons à cette étape actuellement.

5° Commande, production et livraison de l’éolienne par le constructeur.

6° Construction de l’éolienne : création des voies d’accès temporaires (chantier), raccordement à la cabine existante de 3B, fondations de l’éolienne, contruction de la plateforme, érection de l’éolienne, remise en état des voies d’accès.

Le calendrier prévisionnel situe la mise en service de l’éolienne début 2022.

 

Quel type de permis est nécessaire ?

Un permis unique de Classe 2 est requis.

 

Comment l’éolienne peut-elle cohabiter avec les exploitants agricoles ?

Une éolienne ne requiert pas une surface importante. Les parcelles qui l’entourent peuvent continuer à être utilisées par les agriculteurs. Dans le cas présent, nous veillons à une bonne concertation avec les personnes potentiellement concernées.

 

Quelles garanties pour la sécurité autour de l’éolienne ?

Avant tout chose, l’éolienne que l’on projette d’implanter est certifiée selon la norme internationale en vigueur IEC. Elle est équipée d’un système de détection de glace, d’une protection contre la foudre, d’un double système de freinage (aérodynamique et mécanique) et d’un système de contrôle en ligne. L’éolienne est suivie en permanence depuis la salle de contrôle de Luminus. L’éolienne est pourvue de nombreux capteurs permettant de déceler à temps les anomalies. Si un problème est suspecté ou constaté, l’éolienne est mise à l’arrêt. Des équipes d’intervention de Luminus peuvent se rendre rapidement sur place. En outre, l’éolienne est entretenue régulièrement et fait l’objet d’un contrat de maintenance avec le fabricant qui doit garantir disponibilité et performance, notamment en assurant un entretien préventif de qualité. Il est important de savoir que le gouvernement wallon soumet les éoliennes à un cadre de sécurité strict. Un expert en sécurité accrédité teste et détermine tous les scénarios possibles selon l'approche d'une entreprise SEVESO.

 

Une éolienne provoque-t-elle une ombre portée ?

Quand le soleil brille assez fort, une éolienne projette une ombre sur le sol. Lorsque les pales tournent, l’ombre se déplace : il y a donc une ombre portée. C’est pourquoi, en Wallonie, on autorise qu’une maison soit exposée à de l’ombre portée provenant de l’éolienne pendant un maximum de 30 minutes par jour, avec un maximum de 30 heures par an. Différents scénarios ont été étudiés dans le cas de ce projet : bien que les risques de dépassement soient très limités, l'éolienne sera équipée d'un dispositif d'arrêt si un dépassement est détecté.

 

Une éolienne fait-elle du bruit ?

Toute éolienne génère un son qui est essentiellement lié au mouvement des pales, généralement couvert par l’ambiance sonore générale du site (bruit du vent dans les arbres, trafic…). Mais les éoliennes d’aujourd’hui sont très bien insonorisées, ont des pales de grande taille qui tournent moins vite et dont la conception elle-même limite le bruit aérodynamique. Des normes légales limitent d’ailleurs drastiquement le niveau de bruit autorisé. Les normes wallonnes sont parmi les plus strictes (voir Cadre de référence pour l’implantation d’éoliennes en Région wallonne: soit 45 db(A) en période de jour de 7h à 19h, 45 dB(A) en période de transition de 6h à 7h et de 19h à 22h
et 40 dB(A) en période de nuit de 22h à 6h en conditions nocturnes estivales, 43 dB(A) en période de nuit de 22h à 6h hors conditions nocturnes estivales). Cet aspect a bien entendu été étudié minutieusement dans le cadre de ce projet. Un suivi acoustique est d’ailleurs obligatoire pour vérifier que les normes en vigueur sont bien respectées par l’installation une fois celle-ci en fonction.

 

Quel impact l’éolienne a-t-elle sur la faune locale ?

L’impact sur les différentes espèces d’oiseaux et de chauve-souris a été étudié par un organisme indépendant dans le cadre de l’étude d’incidences. Le fonctionnement de l’éolienne sera interrompu à certains moments de l’année pour ne pas gêner les différentes espèces de chauve-souris. Concernant les chauve-souris et les espèces d'oiseaux observées localement, l’implantation d’une zone de haies et de bandes fleuries à distance de l’éolienne est prévue dans le projet et elle renforcera la biodiversité locale. 

 

Le bilan CO2 d’une éolienne est-il réellement positif ?

Une éolienne produit une énergie verte n’émettant pas de CO2. La quantité d’énergie produite permet d’éviter l’émission de CO2 liée à l’utilisation de sources polluantes, soit environ 2260 tonnes de CO2 par an. Par ailleurs, une éolienne compense sa dette énergétique (la quantité de CO2 produite lors de sa construction) en six mois.

 

Comment la communauté locale bénéficie-t-elle de la présence d’une éolienne ?

Tout d’abord, la production d’énergie verte permet de réduire la production de CO2, ce qui a un impact positif sur le changement climatique notamment. La présence d’une éolienne sur un territoire montre la volonté de ses habitants et de ses autorités à contribuer à l’effort global nécessaire pour protéger notre environnement et limiter le réchauffement climatique. La commune prélève en outre une taxe éolienne annuelle, ce qui rejaillit positivement sur l’ensemble de ses citoyens. Enfin, chacun a la possibilité d’investir dans l’éolien, notamment en devenant actionnaire d’une coopérative de projets renouvelables, ce qui offre généralement un bon rendement et mutualise le risque tout en agissant pour l’environnement. Informez-vous, par exemple auprès de l’Apere ASBL (Coopératives d’énergies renouvelables) ou contactez les producteurs, comme Luminus (coopérative Lumiwind). 

 

Quelles traces une éolienne laisse-t-elle lorsque son exploitation est terminée ?

L’éolienne est en général démantelée au terme de sa période d’exploitation. En fin d’exploitation, le responsable de l’éolienne est tenu de remettre la parcelle de terrain entièrement en état.

 

Comment obtenir plus d’informations ?

L’équipe projet de 3B se tient à votre disposition. Malheureusement, en raison de la pandémie de COVID-19, il ne nous est pas possible d’organiser de réunions et présentations comme nous l’aurions souhaité. Nous avons donc conçu cette page web pour vous permettre de nous contacter facilement (formulaire de contact ci-dessous) pour nous poser vos questions ou nous transmettre vos observations. Vous pouvez également nous joindre par téléphone au +32 (0)87 692406.

Contactez-nous

3B traitera vos données conformément à votre demande. Après traitement, vos données ne seront pas conservées plus d'un an. Pour toute question concernant le traitement des données, veuillez consulter notre politique de confidentialité (en).